Penang, que faire pendant 4 jours sur l’île?

Scroll down to content

Penang est une île au nord-ouest de la Malaisie, très connue pour son street art, mais pas seulement. Lors de mon séjour de 10 jours en Malaisie j’ai passé 4 jours sur l’île,  mais entre la pluie et les trajets en bus  pour arriver et repartir de l’île, j’ai tout de même pu visiter pas mal de choses.

Penang est peuplée principalement par des Malaisiens d’origine chinoise, c’est pour cela que  vous verrez plusieurs temples bouddhistes. Ici, beaucoup de bâtiments datent de l’époque où la Malaisie était colonisée par les Britanniques.

Pour venir à Penang, j’ai pris un bus de Kuala Lumpur jusqu’à George Town qui est la ville la plus connue de l’île. Le trajet dure environ 5/6heures et m’a coûté 38 Ringgits (8,20€). Pour me simplifier la tâche, j’ai réservé mon billet la veille sur le site easybook.com. À titre de renseignement, il y a aussi un aéroport international à Penang.

Concernant le logement, ici ce n’est pas une recommandation, mais un endroit à éviter absolument, le Friendship Motel à George Town: c’est sale, simple paradis pour les insectes, le personnel est désagréable et je mets 0/10 pour le service client. Nous y sommes quand même restés car nous n’avons pu avoir de remboursement ni de la part de l’hôtel, ni de la part d’Expedia.

Pour manger, vous trouverez plein de coins super sympas où prendre votre repas, il y en a pour tous les prix et tous les goûts.

Rue typique de George Town, avec du street art et les maisons de l’époque coloniale britanique.

J’ai passé 4 jours à Penang, et voici ce que j’ai pu faire.

Premier jour:

J’arrive à 14h sur l’île, et je me dirige directement à l’aéroport pour accueillir ma petite femme. On ne sera donc à l’hôtel qu’à environ 16h30, la journée est avancée, peu de temps pour découvrir les alentours, cependant hors de question de rester enfermés dans la chambre d’hôtel.

Fort Cornwallis: Ce fort, construit au 18ème siècle, est le plus grand fort encore debout de Malaisie. Sa forme me rappelle énormément celle du Fort Carré à Antibes dans les Alpes Maritimes (j’ai grandi là-bas). Vous pouvez visiter l’intérieur, vous y verrez de vieux canons,des bunkers. Au centre il y a des gradins  et aussi une chapelle qui est la première construite à Penang (1799).

Juste à côté du fort se dresse la Jubilee Clock Tower, également connue sous le nom de Queen Victoria Memorial. Concrètement c’est une tour avec une horloge et à son sommet un dôme d’influence Mauresque. A titre personnel, je n’y ai rien trouvé de spécial.

Le soir nous mangeons à l’entrée des Chew Jetty, ici de petits stands proposent des plats chinois à petit prix, mais très bons.

Fort Cornwallis vu par drone – la Jubilee Clock Tower est en haut à gauche.

 

Deuxième jour:

Pour cette deuxième journé, la météo n’est pas tip-top, mais on décide tout de même d’aller visiter Penang Hill et de faire quelques randonnées là-bas. Ce fut une mauvaise idée! A peine arrivés en haut, il commence à pleuvoir, on attend une accalmie qui viendra 2 heures après et on commence une petite randonnée dans la jungle sur un chemin en ciment. Il fait très, très humide, mais le problème n’est pas là, nous sommes reçus par une armée de moustiques qui sont prêts à en découdre. Après 30 minutes, les moustiques ont raison de nous, nous rebroussons chemin. Je suis dépité, je voulais tellement visiter la maison abandonnée dans la jungle, je passe à coté, c’est une défaite pour moi.

Penang Hill: Pour y accéder, nous avons choisis de prendre le train qui monte presque à 45° sur la colline, nous avons payé 30 Ringgits (6,50€) par personne pour un aller retour. Un petit conseil, essayez de venir tôt pour ne pas trop faire la queue, le premier train part à 6h30 et le dernier est à 23h. Vous pouvez également y aller en voiture, ou même à pied, si vous avez le temps de faire une randonnée. Une fois arrivé, vous avez une belle vue sur une partie de l’île. Ensuite partez à la découverte de vieux bâtiments datant du temps où les Britanniques colonisaient les lieux. De nombreuses randonnées plus ou moins longues vous amènent vers ces édifices. À Penang hill, il y a de nombreuses attractions touristiques que j’ai trouvées inutiles ou ennuyeuses, cependant libre à vous d’organiser votre parcours en fonction de vos goûts.

Vue sur une partie de l’île depuis la plateforme d’arrivée et départ du train de Penang Hill.

La météo n’étant toujours pas au rendez-vous nous quittons Penang Hill, prochain arrêt le temple Kek Lok Si. Depuis la billetterie du train en bas de la colline, nous prenons un Grab (équivalent de Uber en Asie du sud-est) en direction du temple, le trajet nous coûtera 4 Ringgits (0,85€).

Temple Kek Lok Si: Situé sur le flanc d’une colline, ce temple est vraiment immense. D’ailleurs, c’est le plus grand temple bouddhiste de Malaisie et ils continuent de l’agrandir. Le complexe est composé de plusieurs temples et jardins. Dans sa dernière partie, se trouve l’impressionnante statue de la déesse Kuan Yin, haute de 36,5m. Comptez bien 1 à 2 heures pour la visite de ce temple. L’entrée est gratuite, mais si vous voulez utiliser le funiculaire pour monter jusqu’à la grande statue , il vous faudra payer quelques Ringgits, la deuxième option pour y aller est tout simplement de marcher.

Après notre visite du temple nous retournons à George Town pour profiter d’un beau coucher de soleil depuis le Fort Cornwallis. Pas très loin, on distingue un restaurant sympa, le Projek Nasi Lemak Box. Leur cuisine occupe un container maritime, je commande un calamar frit, et ma femme un morceau de poulet, avec du riz cantonnais, c’est très bon et à un tarif très correct.

Un des jardins du temple Kek Lok Si – Îles de Penang

Troisième jour:

Ce matin le temps est clair: direction la mer, nous choisissons sur recommandation d’aller à la plage de Batu Feringghi alors que j’avais prévu d’aller à celle de Kerachut. Pour ne pas perdre de temps on saute dans un Grab. Sur le chemin on voit de belles petites criques sympas, mais une fois arrivé à destination nous sommes déçus, nous ne nous attendions pas à cela: on cherchait un endroit pour se relaxer, on a eu tout le contraire et la pluie mettra fin à notre journée plage.

Les plage de la côte est de l’île: Sur cette partie de Penang, vous trouverez les plus plages les plus connues, nous avons choisi d’aller à la plage de Batu Feringghi. Ce lieu devient une usine de sports nautiques, avec plein de touristes, dès 10h du matin. Nous avons regretté notre choix car ce n’est pas ce qui nous intéresse. Juste avant cette plage vous avez des petites criques plus jolies et plus tranquilles. Sinon, pour vous relaxer dans un bel endroit, vous pouvez aller à la plage de Kerachut ou de Teluk Kampi, qui sont plus au sud.

Après une heure sur la plage, la pluie tombe, nous décidons de  déjeuner dans un petit resto indien, on n’a pas vraiment faim, c’est plus pour se mettre à l’abri. Après cela on rentre à l’hôtel pour une bonne douche. Une fois douchés, il ne pleut plus et nous partons nous perdre (volontairement) sur les jolis pontons de la Chew Jetty.

Chew Jetty: C’est la plus belle des 6 jetées restantes  à George Town, chacune est composée de pontons en bois qui font office de rues dans ce village flottant. Les maisons sont faites de bois et de tôles, et bien évidemment, elles sont sur pilotis. Les habitants de ces jetées sur des Malaisiens d’origine chinoise, il y a même un temple bouddhiste chinois au bout de la Chew Jetty.

Pour la petite histoire, les habitants des jetées ne paient pas d’impôts pour la simple raison qu’ils ne vivent pas sur terre mais sur l’eau.

Temple bouddhiste posé sur la Chew Jetty – George Town

Quatrième jour:

Le soleil brille, le ciel est bleu, c’est idéal pour se balader dans Chinatown à la recherche de tous les street-arts cachés mais si connus ici à Penang.

Le street art de George Town: Cette ville de  Penang est connue pour sa street food, mais également pour son street-art particulier qui se cache un peu partout dans la ville, notamment dans le quartier de Chinatown. Il n’est pas si difficile de trouver les plus populaires, même si parfois, vous pouvez passer à côté sans même les voir. C’est en 2012 que la municipalité de Penang décide d’ajouter une touche artistique originale à la ville pour booster le tourisme; ce sera le street-art vraiment typique à George Town. C’est chose réussie. Je ne vous en dis pas plus afin de ne pas perturber cette activité typique à l’île de Penang, le street art hunting (chasse au street-art).

Après plusieurs heures de marche à travers les rues de la ville, on décide de flâner dans le parc Padang Kota Lama.

Le parc Padang Kota Lama: C’est un simple pré de pelouse où les locaux viennent pour pique-niquer ou amener leurs enfants s’amuser sur le terrain. Il est entouré d’un côté par la baie de George Town et de l’autre par un food court qui longe le Fort Cornwallis. En face il est bordé par deux bâtiments importants: le Penang’s City Hall et le Penang Town Hall. L’ensemble est connu sous le nom de « The Esplanade ».

Exemple de street-art dans les rues de George Town – Île de Penang

 

Pour conclure:

En 4 jours, vous avez déjà suffisamment de temps pour découvrir Penang; la météo n’était  pas tellement de notre côté, mais nous avons réussi à faire pas mal de choses. Cependant pour vraiment profiter, je pense que rester une semaine ici n’est pas une mauvaise idée. L’île n’étant pas très grande, il est facile d’aller d’un point A à un point B. Je vous recommande de loger à George Town au nord de l’île, vous serez au cœur de l’action et c’est également un petit paradis pour la street food. Quand on parle d’île en Asie du sud-est on s’attend à des plages de rêve; à Penang, elles sont belles mais sans aucune comparaison avec celles des îles Perhentian sur la côte ouest de la Malaisie.

Cet itinéraire est modulable et modifiable à souhait, rien ne vous oblige à le suivre à la lettre, cependant j’espère qu’il vous aidera pour planifier votre éventuel prochain voyage à Penang.

Si vous avez des questions n’hésitez pas à laisser un commentaire, et si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :